Expert-comptable et commissaire aux comptes, des différences ?

Expert-comptable et commissaire aux comptes, des différences ?

Pour la plupart d'entre nous, les métiers qui touchent à la comptabilité et aux finances constituent un vrai casse-tête. Cela à tel point que certaines professions sont grandement confondues avec d'autres. C'est le cas de la profession d'expert-comptable et de commissaire aux comptes. Bien entendu, il y a une différence entre eux, malgré la similitude profonde qui existe. Pour prendre la mesure des différences, une clarification s'impose.

Les points de similitude entre les deux professions

Deux raisons justifient la confusion qui est faite entre le métier d'expert-comptable et de commissaire aux comptes. Il s'agit de leur nature et du fait que la comptabilité intervient dans les deux cas.

En effet, il s'agit de deux professions qui présentent la même nature. Ainsi, aussi bien le commissaire aux comptes que l'expert-comptable exercent une profession indépendante. Toutefois, les similitudes ne se limitent pas à ce seul aspect.

Les deux professionnels exercent des prérogatives de contrôles de la comptabilité des entreprises. Cependant, il faut également garder à l'esprit que ces deux professions sont compatibles. Le commissaire aux comptes peut également porter la casquette d'expert-comptable.

Les points de différences entre les deux professions

Les différences entre ces deux professions sont nombreuses. D'abord, un expert-comptable est un professionnel diplômé en comptabilité et est obligatoirement inscrit dans l'ordre des experts-comptables. Ce qui n'est pas le cas du commissaire aux comptes, qui ne peut exercer qu'après avoir passé un concours professionnel, validé par un stage.

Or, un expert-comptable peut être à la fois un commissaire aux comptes sans avoir à passer un concours. L'inverse n'est pas possible pour le commissaire aux comptes si ce dernier n'a pas le diplôme.

Une différence se remarque également au niveau des attributions. Pendant qu'un expert-comptable assiste et conseille les entreprises en termes de comptabilité, le commissaire aux comptes les contrôle, établit la régularité de leurs comptes. Ce qui soulève d'emblée la question du domaine d'intervention.

Leurs interventions

L'expert-comptable et le commissaire aux comptes n'interviennent pas de la même façon au sein des entreprises. En ce qui concerne ce dernier intervient obligatoirement de façon légale. Quant à l'expert-comptable, il peut aussi bien intervenir de façon aussi bien légale que contractuelle.

Ainsi, le commissaire aux comptes se doit d'être nommé lorsque les activités de l'entreprise l'exigent. Pour ce qui est de l'expert-comptable, c'est le chef d'entreprise qui en détermine le besoin. Toutefois, il est toujours bien d'avoir un expert-comptable au sein de son entreprise.

La prise de contact

Si vous êtes à la recherche d'un de ces deux professionnels, vous devez impérativement entrer en contact avec eux, selon le cas. Si autrefois il fallait se rendre en cabinet, aujourd'hui, il existe des sociétés d'intermédiation dont l'activité principale est la mise en relation avec ces professionnels.

C'est le cas du site le guide des experts-comptables, fondé par Charles Passereau, qui vous permet de trouver votre expert-comptable en fonction de votre secteur d'activité, votre ville et le domaine de compétence désiré. Il s'agit d'un véritable outil de prise de contact grâce auquel vous pouvez prendre rendez-vous. Trouver ces professionnels devient donc possible en un seul clic. Le site www.charles-passereau.com vous présente le parcours de cet entrepreneur.